16 janvier 2014

Ma non-résolution


Comme chaque année à la même période, je me suis installée avec une feuille et un crayon et j'ai commencé à faire ma liste de bonnes résolutions. Vous voyez, je suis le genre de fille qui fait des listes. Des tas de listes, sur tout et sur rien, des listes utiles, des listes inutiles. Je ne sais pas pourquoi, ça me rassure.

J'ai donc vaillamment commencé une nouvelle liste:
- passer mon permis de conduire
- être plus patiente avec Prune
- faire du yoga tous les jours
- apprendre à tricoter
- mieux manger
- écrire plus sur le blog
et ainsi de suite...

Plus j'écrivais, et plus je me sentais mal. Ce n'était pas comme d'habitude. Non, je me rendais compte que je faisais en fait une longue liste de mes défauts, de mes failles et de mes manques. De tout ce qu'il fallait que je fasse et que je sois pour être la maman parfaite, l'épouse parfaite, et la femme idéale à mes yeux. Cet idéal qui me faisait culpabiliser en permanence.

Cette longue liste ne faisait que me renvoyer un seul message: tu n'es pas à la hauteur. Tu n'es pas assez. Encore une fois, j'étais ramenée à ce fossé qu'il existait entre la personne que je voudrais être et celle qui était juste moi. La petite voix qui murmurait à mon oreille: tout irait mieux si tu étais plus comme ci, et moins comme ça. Tout irait mieux si tu n'étais pas toi.

J'ai pris une grande inspiration et j'ai déchiré ma liste.

Cette année, je ne me fixerai pas d'objectifs à atteindre et donc autant d'éventuels échecs. Je n'essaierai pas de changer.

Cette année, voici ce que je vais faire: je vais accepter qui je suis. Je vais me pardonner mes failles. Je vais prendre soin de moi. Je vais me parler gentiment, comme je le ferai à une amie.

Le soir en me couchant, je me remémorerai les bons moments. Je ne resterai pas les yeux grands ouverts à faire la liste de ce que je n'ai pas accompli dans la journée.

S'il m'arrive, fatiguée et énervée, de crier sur Prune, je me pardonnerai. Comme d'habitude, j'irai m'excuser auprès d'elle. Mais je ne passerai pas trois jours à agoniser sur le fait que je ne suis pas une bonne mère. Non, je soufflerai un grand coup et me dirai que j'aurai mille autres occasions de faire mieux.

Cette année, je vais faire preuve de bienveillance et de compassion avec moi-même. C'est tout.

10 commentaires :

  1. Etre bienveillante avec soi-même surtout quand on est maman... vaste sujet. C'est une merveilleuse résolution que je ferais bien d'adopter. Bravo et merci de partager cette note très personnelle qui sonnera juste pour beaucoup d'entre nous.

    RépondreSupprimer
  2. comme dit Pascaline, cette note sonne beaucoup en moi!!! cette année (enfin depuis l'an dernier) ma résolution est de profiter de tout ce que je vis avec mes enfants, avec ceux que je garde. ne garder que le meilleur chaque jour!!!

    pas toujours simple à mettre en pratique quand il faut tout gérer seule. mais je vis enfin.
    pour moi le travail le plus dur à faire est d'être plus bienveillante avec moi, d'être moins exigeante envers moi même....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cette article ! je vais revoir mes petites notes, et être encore plus bienveillante avec mes enfants et mon entourage. Je pratique les 4 accords Toltèques le plus possible et le 4ème est : fait toujours de ton mieux. J'ulise beaucoup aussi la loi de l'attraction (Daniel Sévigny), qui m'aide beaucoup à ne pas en faire trop et relativiser beaucoup de choses. Une citation que je répète souvent : "Prends soin de ton corps, pour que ton âme ait envie d'y rester" (ça c'est pour mon mode alimentaire et soin du corps). Continuez à écrire vos articles et à être authentique, je vous souhaite de vivre une belle journée :) Patricia

      Supprimer
    2. Bonjour Bénédicte,
      Oui, cela doit être d'autant plus difficile en étant seule!
      C'est très compliqué d'être moins exigeante envers soi-même, entre la pression qu'on se met toute seule et celles que nous met la société...
      Bon courage sur ce chemin et merci pour ton petit mot :)

      Supprimer
    3. Bonjour Patricia,
      Merci pour votre petit mot, je vais me pencher sur les références que vous citez, que je ne connais pas du tout!
      Belle journée à vous aussi :)

      Supprimer
  3. excellente résolution!! on manque souvent d'indulgence envers soi-même, dans ce monde où on prône la perfection...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je trouve que c'est d’autant plus difficile en tant que maman, on subit une pression monstre...

      Supprimer
  4. Quelle bonne résolution. Chaque année j'en fait aussi, et cette année je n'ai rien fait. Par contre je passe mon permis car avec mes pitchouns ultra besoin... et ça a 36 ans hein... En tout cas, c'est clair il faut arrêter de se fouetter moralement, et faire acte de bienveillance.

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de cocher la case "M'informer" en bas à droite pour être tenu au courant des réponses à votre commentaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...